The taste of… Paris

Blog gourmand sur la ville de Paris

Ben’s Chili Bowl octobre 18, 2009

la devanture, sur U street

la devanture, sur U street

Attention, monument protégé. Nous parlons ici d’un endroit mythique à DC, une institution.

Ouvert en 1958 par Ben Ali, le petit resto a connu les grandes heures du jazz local ainsi que les émeutes raciales de 1968 (après la mort de Martin Luther King). U street est un quartier noir historique de DC. La rue a périclité durant les années 70 et 80 sous le coup des dealers de drogue, mais le resto est toujours resté ouvert, contre vents et marées. En 1991 une station de métro (ligne vert/jaune) a ouvert pas loin, ce qui a marqué le début de la renaissance du quartier, aujourd’hui connu pour ses bars et restos ethniques.

La spécialité de ce « diner » est le chili bowl, ou soupe de chili dont la recette est restée secrète, ainsi que les fameux hot dogs recouverts de chili, le « half-smoke » (hot dog) et les milkshakes. A l’intérieur, il faut toujours faire la queue, succès oblige.

Les serveurs sont derrière un compteur, comme dans les films, et vous mangez parmi les stars locales ou nationales. Les murs sont recouverts de photos de célébrités qui ont honoré le lieu de leur présence: Chris Tucker, les Ramones, le maire, Bill Cosby, Bono, et bien sûr, Barack Obama. On peut également reconnaître le resto dans le film « State of Play » et « L’Affaire Pélican ».

Ben's chili dog with potato crisps
Ben’s chili dog with potato crisps

Assez de description…Alors, les hot dogs? Ben, super bons. Je ne suis pas très fan de junk food, mais je dois dire que là j’ai apprécié. Le pain du hot dog était sûrement industriel, mais super bon et avait un léger goût sucré qui contrastait avec la fermeté de la saucisse, et les épices du chili qui la recouvrait. Nous avions commandé un bol de chili et du cole slaw, mais ils étaient à court du dernier, donc à la place nous avons eu un bol de chili supplémentaire, ce qui n’était pas sans nous déplaire. La « soupe » venait accompagnée de petits crackers. Enfin, des frites maison avec une sauce au fromage dégoulinante, ce qui les ramollissait. Miam.

L’ambiance est très bruyante et vivante. Malheureusement, le fondateur, Ben Ali, est mort à 82 ans le 09 Octobre dernier. Une nouvelle qui a fait la une des journaux locaux et même nationaux (le New York Times!). Cela donne une idée de l’importance accordée à ce lieu dans la mémoire collective de la ville de Washington, mais aussi dans l’histoire des Etats-Unis.

Ben’s Chili Bowl: 1213 U street, NW. Washington DC 2009. Tel: (202) 667 0909. Ben’s chili dog: $3.80, Cheese fries: $4.10, Ben’s chili bowl: $3.90. Site internet ici.

Mes photos sur Flickr ici.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :