The taste of… Paris

Blog gourmand sur la ville de Paris

Green Garden: un peu aigre-doux juillet 2, 2009

Potage pékinois

Potage pékinois

Un petit resto chinois entièrement végétarien (« sans oeuf et sans OGM », comme il est indiqué sur la vitrine) dans le 13ème.

Signe encourageant? Des Chinois y mangent. Signe désespérant? Le patron est à peine aimable. Devrais-je lui parler en chinois pour peut-être le dérider?

Un petit menu entrée+plat+riz+dessert à 11 euros. Soupe pékinoise, « produits maison » (sic) sauce aigre douce (i.e du tofu qui a le goût de porc), riz nature, banane/tapioca pour finir (absolument pas chinois, car ils ne mangent pas de dessert, à part des fruits!). Je conseille en plat principal le tofu du chef: comme là-bas. Mais à part ça, le patron est toujours aussi peu souriant. Une autre critique ici.

Green Garden: 20 rue Nationale, 13ème. Métro: Porte d’Ivry (l7). Tel: 01 45 82 99 54.

Mes photos sur Flickr.

Publicités
 

Le 43, nouveau restaurant franco-thaïlandais septembre 26, 2008

Le quartier de la Butte aux Cailles est comme un petit village que l’on redécouvre de temps à autre. On peut aller voir des matchs de foots dans des troquets où le prix des boissons est vraiment abordable, se payer une crèpe sur la petite place qui joint les rues des cinq diamants et de la butte aux cailles, deviser sur le prix des appartements dans le coin qui n’a pas (encore) atteint des sommets vertigineux. Il y a quelques restos « stars » dans le coin, tels que « Chez Gladines », cuisine basque et tables toujours pleines, « le Temps des Cerises » pas loin..

Logé dans ce qui était anciennement « Hansel et Gretel », le « 43 », au 43 rue des cinq diamants est un nouveau venu qui a ouvert ses portes il y a un mois et demi à peine. Il sert de la cuisine franco-thailandaise et propose un menu, certes assez restreint (environ 5 plats principaux), mais efficace. Le décor est minimaliste, dans le tons de blanc, gris et meubles en teck. Parmi les entrées proposées: un tartare de boeuf au coriandre, une soupe thailandaise aux crevettes et lait de coco, une salade de mangue verte, une verrine d’avocats et de crevettes… et les plats: poisson entier frit avec une sauce aigre-douce, des nouilles sautées aux crevettes et au tofu, un tartare de saumon (ou thon rouge) avec une sauce piquillos… Les desserts alternent entre glaces Berthillon, ananas rôti et assiette de fromage.

Les entrées choisies (tartare de boeuf et soupe thai) étaient très généreuses. Le poisson frit à la sauce aigre douce, en plat, fut la surprise du repas: chair ferme, peau craquante, sauce en abondance et riz thai vapeur servi dans un petit panier en osier. Les nouilles sautées au tofu et crevettes étaient bonnes mais un peu sèches; il manquait de la sauce (soja par exemple?). L’addition fut bien raisonnable: 65 euros pour 2 personnes (entrée, plat, dessert et un verre de kir chacun) et le personnel attentionné: la serveuse nous expliquait que le restaurant venait d’ouvrir après plusieurs mois de travaux et qu’à son grand malheur, c’était bien calme…

Il faut pourtant venir goûter ce petit « 43 »: après une période de rôdage il ne pourra que gagner en valeur et sera idéal pour un petit dîner en tête à tête: vous voulez un peu d’exotisme, mais souhaitez quand même retrouver des plats « valeur sûre » si jamais vous n’avez pas le courage de goûter à la soupe thai? L’endroit est fait pour vous.

Avant de partir j’aurais tout de même dû leur conseiller d’étoffer leur brunch: 20 euros pour une boisson chaude, un jus de fruits, 2 grandes tartines et une salade à choisir, ça fait pauvre…

Le 43: 43 rue des cinq diamants, Paris 13e. Métro Corvisart (l6). Tel: 01 53 80 35 24. Brunch samedi et dimanche midis.