The taste of… Paris

Blog gourmand sur la ville de Paris

La pâtisserie des rêves février 4, 2010

à l'intérieur

La pâtisserie des rêves…Quel joli nom! Et pour de si jolis gâteaux…

Ce n’est pas une boulangerie, ni même une simple pâtisserie que celle-là: dans la rue du Bac, à quelques mètres du Conran Shop, tout est design et lumineux. Madeleines, kouign amann, chaussons aux pommes, flans, sont disposés sur des étagères de bois clair de chaque côté de la boutique, tandis qu’au centre sur une table ronde sont disposés sous des cloches en verre les classiques de la pâtisserie française, relookés version 2010. Le Paris-Brest par exemple est une couronne de petites boules, le Moka a la forme d’un grain de café géant…

les madeleines de Proust

Je vous l’accorde, le prix est un peu plus cher que dans la boulangerie du coin. Mais les créations valent tellement le coup d’oeil! J’ai passé au moins 10 minutes à mitrailler le magasin sous l’oeil patient de la vendeuse (en même temps, j’étais toute seule à ce moment-là) et réalisé des photos que j’estime très réussies vu mon niveau débutant (la galerie Flickr ici!). Malheureusement je n’ai pas réussi à insérer le diaporama dans ce post, un problème de code (help?! c’est la première fois que j’ai ce problème).

J’ai goûté au flanc à la vanille ainsi qu’au chausson aux pommes. Bien qu’ils soient excellents, j’ai trouvé les deux assez secs (trop de pâte feuilletée pour le chausson, et pas assez de crème pour le flanc), ils m’ont fait regretter ceux de la boulangerie Poilâne à quelques pâtés de maison de là: quel dommage! L’esthétique au détriment du goût? Allons donc! La folie et le kouign amann étaient au contraire excellent, et il serait inopportun de juger à l’emporte-pièce ce qui semble être une pâtisserie réputée, non? Une prochaine visite s’impose donc, et cette fois-ci, je m’attaque aux vrais pâtisseries!

La pâtisserie des rêves: 93 rue du Bac, 7ème. Tel: 01 42 84 00 82. Du mardi au samedi 10h à 20h30, le dimanche de 8h30 à 14h. Site web ici.

Galerie de photos là.

Publicités
 

Mamie Gâteaux, un salon de thé sur le mode écolier avril 7, 2009

les scones chez Mamie Gâteaux

les scones chez Mamie Gâteaux

Nous avons atterri chez Mamie Gâteaux par hasard. Ce n’était pas notre plan initial, qui devait se constituer d’un afternoon tea chez Hélène Darroze, comme promis dans un post précédent. Mais étant arrivées trop tard selon leurs standards, nous avons dû piteusement rebrousser chemin. Et là, c’est le drame: « on va où? » se demandent alors, pleines d’inquiétude, les deux blogueuses en mal de sucreries et de tchatche. Chez Lutétia? Pas d’afternoon tea m’dame. Au Bon Marché alors. Pas très convaincues quand même. Jusqu’à LA bonne idée. Mamie Gâteaux, petit salon de thé devant chez qui je passe depuis bientôt un an en me disant: « oui oui j’y vais bientôt ». Samedi dernier, donc!

Le salon est tenu par une Japonaise (Mariko Duplessis) qui l’a ouvert fin 2003 se basant sur son expérience chez le pâtissier Dalloyau à Tokyo. Sur le site, il est expliqué que l’on y sert « soupes, salades, tartes et cakes salés au déjeuner. Les pâtisseries sont résolument simples et familiales. » Vous vous installez autour de tables en bois, à proximité d’un poële en fonte et d’une vaissellière d’où pend un écriteau « la maison ne fait pas crédit ». Une vieille cocotte, des confitures maison, des bonbons artisanaux, tout est à vendre… Car Mamie Gâteaux est aussi une brocante! Tout, tout, tout vous trouverez tout pour habiller votre appartement comme une dinette.

Côté carte: des soupes, des tartes et des salades pour le sucré. Côté salé, nous avons pris un thé, un (très bon paraît-il) chocolat chaud servi dans un grand bol, accompagné d’une petite madeleine maison, et des scones. Ces derniers , servis avec du beurre et de la marmelade d’orange (aïe!) étaient très bons, mais un peu petits quand même…surtout comparés à ceux de Fortnum&Mason que nous avons vu à la Grande Epicerie juste après! Les tartes avaient par contre l’air délicieuses: celle au chocolat avait disparue au champ d’honneur, victime de son succès. Après tout il était déjà 17h30! Restait encore la tarte figue-amandes, qui aurait certainement fini dans mon assiette…si les Anglais n’avaient pas inventé les scones.

Pour accrocher son manteau. Comme à l'école...

Pour accrocher son manteau. Comme à l'école...

Mamie Gâteaux: 66 rue du Cherche-midi. Paris 6ème. Tel: 01 42 22 32 15. Métro Sèvre-Babylone (l10, 12) ou Saint Placide (l4). mamie-gateaux.com. Thé: 5€, patisseries: environ 4.5€. Déjeuner servi de 11h30 à 14h30 (15h les samedis).

Mes photos sur Flickr.